Contactez-nous

3936 boul. Sir-Wilfrid-Laurier St-Hubert
(Arrondissement de Longueuil)
Québec  
J3Y 6T1

450-486-9686


sspbarbellclub@gmail.com

Termes & conditions

Crédit photo : M-A Ross Photography

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • YouTube - White Circle

©2015-2017 SSP Barbell Club

La force et les jeunes

October 16, 2017

Combien de fois on entend dire que l’entraînement chez les jeunes est dangereux pour la croissance ! Ceci est une phrase que j’entends beaucoup depuis fort longtemps, mais est-ce vrai ? Quels sont les premiers mouvements humains ? La respiration et le squat (chez le bébé). Le premier ne requiert pas vraiment de force, mais le second est une demande exigeante pour le corps.

 

Premièrement, c’est lors des poussées de croissance qu’on retrouve les phases sensibles les plus favorables à l’entraînement de la force. Une amélioration de l’aptitude résulte en une nette amélioration du contrôle moteur ainsi qu’une réalisation de mouvements beaucoup plus harmonieux, précis et dynamiques. Le manque d’entraînement de la force chez l’enfant fait en sorte que l’enfant n’atteindra jamais son potentiel maximal sportif dû au manque de stimuli lors de sa croissance. Bouger est naturel chez l’humain, nous le faisons tous. Nous devons à certain moment de notre vie, faire preuve de force pour surmonter un obstacle ou pour tout simplement bouger. Selon Newton, la définition de la force est simple : « Simplement l’habileté d’un sujet à générer de la force pour vaincre l’inertie ou encore une charge. ».  Le jeune sportif qui tente de se surpasser devra s’entraîner sur de multiple facette tels que : le système aérobie, le système anaérobie, la mobilité, l’endurance musculaire et la force.

 

La force est souvent oublié par les entraîneurs de peur de ralentir la croissance ou encore, de créer des blessures. Dans mon centre de développement athlétique à St-Hubert, nous avons des membres aussi jeunes que (quinze) 15 ans et des cours pour les étudiants de (douze) 12 à (seize) 17 ans tous vont bien et sans blessures. Ce qui est important c’est de doser les entraînements pour les rendre efficaces et ludique pour les jeunes. La première chose à faire avec un jeune est de bien développer la motricité et par la suite, la performance.

 

Une fois que la motricité bien établie chez le jeune, il est possible de débuter la force. Les articulations seront prêtes à soutenir une charge plus lourde. Si l’on compare les sports de force aux sports d’équipe chez les jeunes, la préparation d’un point de vue biomécanique est plus adaptée et souvent, les blessures surviennent lors de changement de vitesse soudain et non, lors de déplacement uni-axial. Il est prouvé que pour réhabiliter un ischio-jambier chez les joueurs de soccer, la force excentrique est utilisé sur un leg curl lors du processus de réhabilitation et ceci est seulement la pointe de l’iceberg.

 

Il est prouvé que les jeunes bénéficient d’un entraînement en force en bas âge. Chez un jeune qui débute en haltérophilie, le système musculaire va s’adapter aux stimulis et développer la masse musculaire. Cela aura pour effet de stimuler le système hormonal et favoriser la croissance des tissus mous jusqu’au tissus osseux. Il y a plusieurs autres bénéfices tels que : combattre l’obésité chez les jeunes, aide grandement aux résultats scolaires, donne une certaine discipline de vie, donne le goût du surpassement et bien plus.

 

À tous les parents qui hésitent encore à envoyer leur enfant dans un centre d’entraînement sous une supervision d’un entraîneur certifié. Vous devez laisser tomber les hésitations, aller discuter avec un entraîneur, regarder comment l’entraîneur procède et même faire un essai. Beaucoup de centre offre des entraînements spécifiques pour les jeunes. Le SSP a une gamme complète de services pour les jeunes de 8 à 25 ans et tous font de la force selon leur capacité et toujours sous surveillance.

 

Finalement, la force est possible chez un jeune, mais comme tout succès en entraînement, il s’agit de regrouper les éléments gagnants tel que : entraîneur certifié, périodisation, évaluation et planification des sessions d’entraînements.

 

Références : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21178368

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts Récents

September 29, 2018

Please reload

Archives
Please reload