Contactez-nous

3936 boul. Sir-Wilfrid-Laurier St-Hubert
(Arrondissement de Longueuil)
Québec  
J3Y 6T1

450-486-9686


sspbarbellclub@gmail.com

Termes & conditions

Crédit photo : M-A Ross Photography

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • YouTube - White Circle

©2015-2017 SSP Barbell Club

La préparation physique d'un champion

November 27, 2017

Tous les entraîneurs désirent améliorer les performances de leur athlète dans le but de les rendre plus rapide, plus puissant et plus fort. Tous les sportifs ont des besoins très spécifique quand vient le temps de faire de l’entraînement et d’élever le niveau de performance.

 

Il y a quelques années, j’ai fait le suivi d’une jeune élite en boxe, Richard Horth. Ce boxeur olympique a fait appel à mes services dans le but d’augmenter sa force de frappe et sa vitesse de déplacement et conjointement avec Pierre Roy, entraîneur en haltérophilie depuis près de 35 ans, nous avons établis un plan pour qu’il puisse atteindre ses objectifs rapidement. Après une évaluation biomécanique et posturale complète, ils nous ont été possible de déterminer ces points forts et ces points faibles afin de les améliorer.

 

Tout athlète ou client corporative doit faire une évaluation biomécanique avant d’entreprendre un programme d’exercice. Voici les résultats partiels de Richard lors de son évaluation (test biomécanique).

 Lors de son évaluation de posture, nous avons relevé les problèmes suivant une rotation antérieur de l’épaule droite avec abaissement de cette dernière puis une rotation antérieure de la hanche droite.  Par la suite, nous avons évaluer sa vitesse avec des mouvements d’haltérophilie. Cette portion fut évaluée par Pierre Roy et la résultante fût que Richard n’avait pas de vitesse de départ ni de force de départ.

 

Comme vous pouvez le voir même un champion a besoin de se faire tester et il est primordiale de remédier à ces problèmes afin de rendre notre athlète encore plus performant. En travaillant avec un athlète de haut calibre, il est important de bien savoir intégrer les entraînements en salle avec les entraînements de boxe. Les galas de boxe sont présentés à l’année afin que Richard soit toujours prêt, nous avons décidé de travailler en périodisation de bloc. Cette façon de faire est très populaire en Europe et gagne du terrain ici en Amérique. Il s’agit de travailler en alternance la vitesse, la force et la puissance dans un cycle de sept (7) jours.

Comme vous pouvez le voir, chaque jour à un objectif particulier que Richard devait suivre. Les pause entre les sessions sont de 4 à 5 heures sauf pour les jours où il faisait trois sessions. Durant cette pause, Richard en profitait pour dormir, manger et récupérer au maximum pour la session du soir. Nous travaillons toujours avec une intensité élevée et un volume plus bas chaque entraînement n’excède pas 60 minutes. Cela ne comporte pas l’échauffement qui a une durée de dix (10) à quinze (15) minutes le but est d’activer le S.N.C. (système nerveux centrale) pour maximiser la session d’entraînement.

 

Travailler avec un athlète de haut calibre ne fait pas de différence sur les athlètes amateurs à l’exception des sollicitations quotidiennes. L’évaluation reste la même à l’exception que chez l’athlète, il doit être tester sur l’aspect force (une répétition maximum) et vitesse (40 verges sprint). Un autre test que je crois essentiel pour les athlètes et les clients corporatifs est le test de mobilité. Si la mobilité n’est pas bonne, il est difficile pour les clients de bien recruter les chaînes musculaires et ainsi avoir un mouvement efficace. De plus, une bonne mobilité favorise la prévention des blessures.

 

Une fois que toutes les étapes d’entrainement sont faites (évaluation mobilité, réhabilitation, reprogrammation), il est temps de passer à l’aspect performance. Comme vous avez vu au tableau A, notre athlète profite de 4 jours d’entraînement supervisé lors de ces sessions et nous travaillons avec une intensité élevée.

 Ceci est un programme d’introduction à la force comme Richard pratique un sport dont la vitesse est importante nous devons solliciter son système nerveux afin que celui-ci puisse répondre rapidement à une attaque ou encore lui permettre d’attaqué rapidement.

Dans le but de maximiser les entraînements, le pourcentage est obligatoire. Il nous donne des bornes en ce qui concerne la force, la vitesse et la puissance. Richard travail le haut et bas du corps en force et en vitesse. La force aide à la vitesse et la vitesse aide à la force donc ces deux facteurs doivent être absolument inclus dans le microcycle. Autre fait à noter, dans le but d’avoir une sollicitation neurale maximale, le programme est à changer à toutes les semaines donc le corps ne peut s’habituer aux différents stimulis et doit toujours être en mode production.

 

Après un cycle de trois semaine, j’aime donner une semaine qui est appelé DELOAD. Cela veut dire que l’on coupe dans le nombre de série, mais l’intensité reste élevée (elle se mesure en pourcentage de travail). Si l’on fait un comparatif avec un client corporatif, les sollicitations vont changer à toutes les 3 semaines et la semaine de DELOAD n’y est pas, car le corporatif aura une fréquence d’entraînement de trois (3) à quatre (4) fois par semaine avec des sollicitations stables. Il ne faut pas oublier qu’un athlète de haut calibre à la chance de pouvoir se reposer dans la journée, mais un client corporatif ne possède pas ce luxe.

 

Toute clientèle qui désire faire un entraînement en salle et réussir avec brio est plus que possible. Il suffit de trouver un entraîneur qui saura faire une bonne évaluation et bien discerner la différence entre l’athlète et le client corporatif puis de bâtir un programme adapter pour les besoins de ceux-ci. Richard était un athlète exceptionnel qui nous offrait des performances à couper le souffle autant en salle que sur le ring, mais le secret de son succès a été sa discipline et sa détermination.

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts Récents

September 29, 2018

Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload